Caserne Stengel

De Amiens wiki : Racontons ensemble les rues d'Amiens
Aller à : navigation, rechercher
dans les années 1960


Située Rue Saint Jacques - Ancienne caserne de Cerisy, auparavant hôtel de Cerisy, est devenue par la suite la caserne Stengel. Durant la guerre de 1940, ce fut un des premiers immeubles détruits puisque des bombes incendiaires l'atteignirent le 19 mai 1940. Seule la façade, fort abîmée et noircie, subsista longtemps. Vers 1968, les Monuments Historiques entreprirent de restaurer cette remarquable façade classique. Par la suite, elle fut destinée à devenir un immeuble à appartements après la reconstruction totale, en harmonie avec la façade. Cet immeuble se trouve entre la Maison de la Culture et le Coliseum dans la Rue Martin Bleu Dieu.

Bombardée le 25 avril 1918.

"Caserne de la Cavalerie rue Saint Jacques. Elle fut bâtie en 1767 aux frais de la ville sur le terrain qu'occupait l'hôtel de Cèrisi dont elle porte encore le nom. La façade quoiqu'un peu massive est estimée des connaisseurs on remarque au haut de la porte des trophées d armes d'étendards et d'instruments tels que tambours et trompettes sculptes en demi relief. Le plan en est bien entendu elle se divise dans l'intérieur en six corps d'écuries s'ouvrant sur trois cours successives. Au delà de ces écuries se trouve un emplacement assez vaste pour y déployer tout un régiment de cavalerie. La caserne de Cérisi avait été destinée aux gardes du corps du Roi compagnie de Luxembourg en garnison à Amiens depuis 1 763. Les officiers supérieurs logeaient dans un hôtel situé rue des Fossés Saint Méry. Les figures de la porte d'entrée de cet hôtel sculptées par Cressent attirent encore les regards."

Hyacinthe Dusevel - Histoire de la ville d'Amiens depuis les Gaulois jusqu'en 1830